Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2012

Hollande fait encore honte à la France

La honte de la France, la honte des Français d'être (en théorie) représentés par Hollande à l'international.

Lorsque l'on regarde cette séquence du Petit Journal, on peut avoir honte d'avoir cet ex-secrétaire du parti socialiste comme président de la République. Pour moi, il ne pourra jamais l'être.

En déplacement au Congo pour le sommet de la francophonie, Hollande a insulté 3 fois le président congolais :
1/ devant les caméras, il lui a fait des reproches très peu diplomatiques, ce qui ne se fait jamais (devant les caméras)
2/ il a fait attendre 42 minutes le Président Kabila et son épouse à l'ouverture du sommet en arrivant en très en retard. De plus, en arrivant, pas d'excuses mais une poignée de main très rapide au Président et à son épouse. En revanche, une poignée de main très longue et à deux mains au secrétaire général. C'est une impolitesse et un manque de respect inouï, je n'en reviens pas.
3/ lors de son discours : il n'a pas remercié le Président congolais de son accueil (comme l'ont fait TOUS les autres Présidents), n'a pas écouté son discours (il écrivait) et n'a pas applaudi à la fin alors que tous les présidents étaient débouts et applaudissaient.

Vraiment, cet individu en plus de n'avoir aucune idée des actions à mener pour développer la France, n'a aucune éducation, aucun savoir vivre et fait honte à la France, aux Français et à notre image.

http://www.youtube.com/embed/2XdO2NwLXz4

21/02/2012

La honte : Fabius ignoré en Chine !

Voila encore une histoire tout à l'image du parti socialiste, de son impréparation, de son amateurisme. Le représentant de l'ex-premier secrétaire du parti socialiste, Laurent Fabius, pourtant ex-premier ministre français, se déplace en Chine pour - dit-il, rencontrer les dirigeants chinois dans le cadre de la campagne présidentielle française.

Seulement voila, ne rencontre pas les grands dirigeants de ce monde qui veut. Pour cela il faut être connu et reconnu, avoir un intérêt aux yeux des Présidents ou Ministres visités. De plus, une telle visite "d'Etat" se prépare à l'avance, s'organise, se négocie.

Laurent Fabius, connu comme son chef pour avoir un égo surdimensionné n'en revient sûrement pas ! Personne, rien, nada pour l'accueillir, le recevoir, lui dérouler le tapis rouge et le recevoir à dîner.

En fait, en Chine, Fabius-Hollande sont de grands inconnus et personne ne voit d'intérêt de les recevoir.

Résultat, le Fabius, honteux et confus, jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

Il décida donc de prendre l'avion en direction du Japon en espérant qu'au pays du soleil levant son aura éclairera les habitants.

Quand on pense que Hollande veut "contraindre" les européens à renégocier les traités, entend imposer une dévaluation de la monnaie chinoise à Juantao (qui ne l'a pas reçu)....

Quelle honte !