Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2012

François Fillon, le projet UMP

 

Chers amis,

J'ai présenté cette semaine à la presse mon projet de candidat à la présidence de l'UMP. Après 4 semaines de campagne et à moins de 2 mois de l'élection, j'estime qu'il est temps de présenter et mettre en débat un projet pour l...
a France.

En effet, alors que la menace du déclassement pèse sur la France et l'Europe, ma conviction est que seul un programme de redressement national peut rassembler une très large majorité de Français, au-delà de la droite et du centre.

Nous sommes dans un moment de vérité où la question posée n’est est pas celle d’une alternance classique. Aujourd'hui, l'UMP a un devoir national et une responsabilité historique: proposer un projet de redressement national crédible et susceptible de rassembler les Français. C'est pour relever ce défi que je suis candidat à la présidence du parti. Je veux construire un grand parti moderne et puissant qui ne soit pas au service de lui-même mais au service du redressement de la France !

Le projet que je vous propose (http://www.francoisfillon.org/pdf/projet-francois-fillon....), n’est pas figé. Je vais venir vous le présenter et en débattre avec vous dans vos fédérations dans les semaines qui viennent. Nous allons le bâtir ensemble. Il constitue la première étape de notre combat commun pour l'Europe, pour la France et pour la République.

Bien amicalement

François Fillon

20:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fillon, ump, président | Digg! Digg |  Facebook

22/05/2012

Réunion avec François Fillon, Philippe Goujon, Jean-François Lamour

JEUDI 7 JUIN À 19H00

Grande réunion des députés du 15ème arrondissement de Paris, Philippe Goujon et Jean-François Lamour, autour de François FILLON !

RE Fillon Goujon Lamour 7 juin 2012.jpgRDV Gymnase Cévennes - 11, rue de la Montagne d’Aulas (75015, métro Lourmel, bus 88)

05/03/2012

Hollande peut-il gouverner ? Pas sûr...

François Fillon : "Depuis le début de la campagne, il y a un doute qui s’installe dans l’esprit des Français sur une question : est-ce que François HOLLANDE peut gouverner le pays ? Est-ce qu’il en a les capacités et le caractère ?
 
Cette question ne se pose p...as pour Nicolas SARKOZY. Il y a des gens qui aiment le président de la République, il y a des gens qui ne l’aiment pas. Il y a des gens qui n’aiment pas son style mais personne ne se pose la question de savoir s’il est capable de gouverner le pays dans une période qui est une période extrêmement difficile.
Quand on change en permanence de point de vue sur tous les sujets, qu’on annonce des choses qu’on sait qu’on ne fera pas sur le nucléaire, sur les retraites – quand on dit aux Français qu’on peut cotiser beaucoup plus longtemps mais maintenir la retraite à soixante ans ; chacun a compris juste que c’est impossible.
Le dernier exemple en date, c’est la participation de la France à l’OTAN. François HOLLANDE était l’orateur du groupe socialiste pour porter une motion de censure contre mon gouvernement parce que nous avions décidé de rentrer complètement dans l’organisation de l’Atlantique nord ; il explique aujourd'hui que finalement ce n’est pas si mal et qu’on n’en sortira pas. Où est le caractère pour diriger notre pays ? "
 

16/12/2011

Fillon et Copé refusent d'exclure Rachida Dati

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a annoncé aujourd'hui avoir eu "un échange" la veille avec François Fillon au cours duquel ils s'étaient mis d'accord pour ne pas exclure Rachida Dati de l'UMP malgré des propos "excessifs" contre le premier ministre.

"Nous avons eu un échange hier matin avec François Fillon, Jean-Pierre Raffarin et Christian Jacob et nous sommes convenus tous les quatre qu'il n'était pas question d'exclure l'un ou l'une des nôtres pour les propos qu'il peut tenir, aussi excessifs soient-ils", a déclaré Jean-François Copé lors du point de presse hebdomadaire de l'UMP.

Lire aussi

http://www.lefigaro.fr/politique/2011/12/13/01002-2011121...

Source : Figaro.fr