Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2012

Les aberrations des programmes PS et FN

  • Après le pataquès sur le nucléaire, le revirement sur la retraite à 60 ans, les atermoiements sur la « grande réforme » soutenue depuis des années par François Hollande sur la fusion de l’IR/CSG, la cacophonie la plus totale règne au PS ! Le retour au Franc voulu par le front national de Marine Le Pen, c’est la ruine de la France et des Français !

  • Supprimer la quotient familial, c’est détruire notre politique familiale et matraquer fiscalement les classes moyennes - (télécharger ici)

    En 2 jours on a entendu tout et son contraire sur ce que voulait faire François Hollande au sujet du quotient familial : le supprimer ? le maintenir ? le réformer, le « moduler »… On ne peut pas ainsi prendre à la légère une telle question, les implications sont majeures pour toutes les familles de France.

    Infographie – Suppression du quotient familial – le PS veut matraquer les familles - (télécharger ici)

    Avec la suppression du quotient familial, c’est 50% des couples avec des enfants qui verront leur pouvoir d’achat baisser. 3,56 millions de familles perdront ainsi en moyenne 982 € / an.

    Une fiscalité anti-délocalisation pour sauver nos emplois et réindustrialiser la France - (télécharger ici)

    Le coût du travail trop élevé est l’un des maux qui tue à petit feu nos usines.

    Face à ce constat, soit l’on démissionne, comme François Hollande qui se contente de slogans et choisit la voie du défaitisme, soit l’on réagit pour gagner la bataille de l’emploi. C’est là l’ambition de la majorité.

    L’idée est d’inverser cette tendance en transférant une part des cotisations sociales patronales et/ou salariales qui financent la protection sociale vers de la fiscalité anti-délocalisation.

    Infographie – le retour au franc voulu par le FN - (télécharger ici)

    Le retour au Franc voulu par le front national de Marine Le Pen, c’est la ruine de la France et des Français :
    - Récession de 6 à 19% du PIB,
    - Pouvoir d’achat sacrifié,
    - Explosion de la dette.