Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2012

Bilan social de JP Huchon : le grand bluff!

Deux ans après son élection à la tête de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon a définitivement rompu le pacte de confiance avec les Franciliens !

On ne compte plus les engagements non tenus et les ratés des mesures soi-disant « emblématiques » de sa majorité de gauche en matière de politique sociale.

Alors que Jean-Paul Huchon et Cécile Duflot avaient promis aux Franciliens la mise en place d’un « bouclier social », la réalité à mi-mandat est accablante :

- 1% seulement du budget régional est consacré à la politique sociale.

- 70 promesses de campagne non tenues dont la carte Imagin’R pour tous les jeunes salariés de moins de 26 ans, le prêt à taux zéro pour les travaux d’accessibilité dans les logements, le renforcement de la lutte contre le saturnisme, le plan de rénovation massive des lieux de soins et d’accueil ainsi que des SAMU franciliens…

- 1 milliard en faveur de la santé sur la durée de la mandature… alors que seuls 70 M€ ont été inscrits au budget en 2011 et 65 M€ en 2012.

- Des dispositifs « emblématiques » qui sont un véritable fiasco : seulement 778 Pass contraception distribués pour 470 000 lycéens, 2 816 bénéficiaires à la rentrée 2011-2012 de la complémentaire santé pour un public-cible de 54 000 étudiants, seuls 11% des jeunes en insertion qui bénéficient de la gratuité des transports…

- Des crédits sociaux en baisse malgré des ressources régionales en hausse :

3,6 % de crédits en moins en 2012 pour la petite enfance,
- 6% pour les personnes âgées et les personnes en situation précaire,
- 4,3% pour les personnes en situation de handicap…

La vérité est que la majorité régionale de gauche ne donne aucune priorité au social et à la lutte contre la crise.

Au contraire, les jeunes, les familles, les Franciliens modestes et les classes moyennes, les personnes dépendantes sont les grandes perdantes de la politique de Jean-Paul Huchon et Cécile Duflot qui préfèrent faire de la communication sur des mesures démagogiques et irresponsables comme le Pass Navigo à tarif unique.

Les commentaires sont fermés.