Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2008

Les pharmaciens contre Leclerc

Extrait de la campagne de publicité de l'enseigne Leclerc pour demander la vente de médicaments en grande surface

Le groupe Leclerc va-t-il devoir retirer sa campagne de publicité litigieuse? Assigné vendredi par Univers Pharmacie, centrale d'achat et enseigne regroupant 473 pharmaciens, qui lui reproche de vouloir vendre des médicaments non remboursables en grandes surfaces, le groupe saura mercredi si le Tribunal de Grande Instance de Colmar donne raison aux pharmaciens, qui exigent le retrait de la campagne. Le délibéré sera rendu lundi.


A l’origine de cette guerre ouverte, l’engagement pris par Michel-Edouard Leclerc, président du groupe, de vendre des médicaments à prescription facultative 25% moins cher dans ses parapharmacies par rapport à la moyenne si le gouvernement ouvrait ce marché à la distribution. Une claque pour les pharmaciens qui en appellent aujourd’hui à la justice, soutenus mardi par deux syndicats de pharmaciens, l'USPO et l'UNPF, qui «contestent le bien fondé de cette campagne de communication», jugée «mensongère et outrancière», indiquent-ils dans un communiqué.

Les commentaires sont fermés.