Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2007

Femmes, libres et égales

 

 

En cette Journée Internationale de la Femme, retrouvez les principales propositions de Nicolas Sarkozy :Un cadre de société adaptée aux femmes d'aujourd'hui

  • L'organisation du travail doit permettre aux femmes de mieux concilier leur vie professionnelle et leur vie familiale sans pénaliser leur carrière : il faut apporter d'avantage de souplesse aux rythmes et à l'organisation du travail dans l'entreprise.
  • La sécurité financière du foyer doit être assurée, notamment en cas de séparation des parents, et le recouvrement des pensions alimentaires confié aux services fiscaux ; de même une allocation doit être accordée dès le premier enfant pour aider les jeunes ménages.

Enfin l'égalité professionnelle

  • Faire respecter par les entreprises l'égalité salariale entre les hommes et les femmes.
  • Imposer la parité dans les jurys de concours de la fonction publique.
  • Imposer la parité dans les propositions de candidatures transmises à l'autorité de nomination des postes de responsabilité dans l'administration.

La liberté d'être mère

  • Agir avec la plus grande sévérité contre les discriminations subies par les femmes enceintes ou les jeunes mères.
  • Créer des programmes renforcés d'accompagnement, de soutien et de formation pour permettre aux mères isolées de reprendre un emploi.
  • Améliorer les retraites des les mères de familles nombreuses qui ont dû arrêter de travailler pour assurer l'éducation de leurs enfants.

Garantir la possibilité de faire garder ses enfants

  • Création d'un droit de garde opposable : une solution à la garde des enfants et à la reprise du travail de la mère doit être proposée ;
  • Création d'une allocation de garde d'enfant unique qui fusionne l'ensemble des dispositifs existants en fonction du nombre d'enfants de la famille. Cette allocation permettra la plus grande souplesse à la famille (paiement d'une garde d'enfant, d'une crèche ou indemnité en cas d'arrêt de travail d'un des deux parents)

Pour connaître toutes les propositions, cliquer ici.

Les commentaires sont fermés.