Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2007

Les contre Vérités de Ségolène

  • La candidate socialiste promet l’augmentation immédiate de 5% du minimum

vieillesse : selon elle « ça fait environ 50 euros par mois*».

Approximation : Le minimum vieillesse est de 625€ par mois. Une hausse de 5%,

c’est 31€ tous les mois, pas 50 !

Nicolas Sarkozy propose lui d’affecter l’intégralité des économies réalisées avec la réforme des régimes spéciaux à la revalorisation des petites retraites.

 

  • La candidate socialiste se vante de son bilan de ministre de Lionel Jospin « Quand

j’étais ministre de la famille, j’avais mis en place un plan de création de crèches de 80.000 places *»

Contrevérité : À son départ du ministère de la famille, le nombre de places en

crèche atteignait péniblement les 5.000 places nouvelles, faute d’avoir prévu les

crédits nécessaires pour le faire. Communiquer ne suffit pas, encore faut-il veiller aux

conditions de mise en oeuvre des dossiers…

Nicolas Sarkozy propose lui de rendre opposable le droit a l’accueil des enfants afin de permettre aux parents qui le souhaitent de pouvoir travailler.

 

  • La candidate socialiste ne connaît pas la réalité lorsqu’elle affirme « J’ai créé le plan

Handiscol (…) et je suis choquée de voir aujourd’hui que les moyens ont été

supprimés et que les enfants handicapés restent à la porte des écoles* »

Contrevérité : depuis la grande loi sur le handicap du 11 février 2005, le nombre

d’enfants handicapés scolarisés n’a cessé d’augmenter. Alors qu’ils n’étaient que

89.000 en 2002, ils sont aujourd’hui plus de 160.000. Là encore, il y a d’un côté ceux

qui parlent et de l’autre ceux qui agissent.

Nicolas Sarkozy propose lui de poursuivre cet effort et de garantir une place dans un établissement scolaire pour chaque enfant handicapé

 

  • La candidate socialiste sur les énergies renouvelables : « si on m’avait écoutée, on

n’aurait pas le retard qu’on a aujourd’hui* »

Contrevérité : La France est le premier producteur européen d’énergies

renouvelables. L’actuel gouvernement a du reste multiplié par quatorze notre

production d’électricité d’origine éolienne. La candidate socialiste annonce aussi

vouloir souhaite diminuer notre production d’électricité d’origine nucléaire de 40%,

ce qui conduirait à une explosion des gaz à effet de serre. Espérons que, là encore, on

ne l’écoutera pas !

Nicolas Sarkozy propose lui de diminuer les TVA sur les produits propres et de taxer les produits en fonction de leur impact sur notre environnement.

 

  • La candidate socialiste propose « Pendant six mois, nous paierons le salaire d’un

jeune chercheur que l’on met à disposition d’une entreprise qui n’a pas dans un

premier temps les moyens de recruter un cadre *».

Approximation : C’est une très bonne idée, mais qui existe déjà depuis 25 ans :

les bourses CIFRE du Ministère de la recherche (Conventions Industrielles de

Formation par la Recherche) permettent en effet de placer de jeunes chercheurs en

entreprise, pour une durée de trois ans, en contrepartie d’une aide

 

  • La candidate socialiste annonce : « j’organiserai des états généraux de la santé

Approximation : Après les « états généraux de l’éducation » et les « états

généraux sur les revenus », la candidate socialiste a manifestement trouvé sa

martingale : comme je n’ai rien de très précis à proposer sur des sujets complexes et

qui risquent de fâcher du monde, je promets des « états généraux ».

 

  • Enfin dans la même phrase on peut entendre dans la bouche de la candidate

socialiste : « on est dans un système où le progrès technologique détruit l’emploi (…)

et pourtant il ne faut pas empêcher le progrès technologique qui lui-même est créateur

d’emploi* ».

 

Comprenne qui pourra

*sur TF1 le 19 février

 

 

Les commentaires sont fermés.