Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2007

Présidentielles 2007 : sondage BVA

Le premier sondage -BVA (1)- réalisé sur les élections législatives donne l'UMP et le PS à égalité avec chacun 31% d'intentions de vote au premier tour (le 10 juin), devant le Front national à 10%. Les Verts, l'UDF et le PCF sont crédités de 5% des suffrages chacun. Les candidats d'extrême gauche (LO et LCR) totaliseraient 4%, les divers-droite 3%, les divers-gauche 2% et les divers-écologie 1%. Toutefois, 17% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intentions de vote.

Lors des législatives de 2002, l'UMP avait totalisé au premier tour 33,3% des voix, le PS et le PRG 25,65%, le FN et le MNR 12,43%, l'UDF 4,85%, le PCF 4,82%, les Verts 4,51%, la LCR et LO 2,47%.

Sarkozy et Royal à égalité

Un nouveau sondage -Ipsos (2)- donne en outre toujours Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal au coude à coude, avec chacun 50% d'intentions de vote au 2nd tour de la présidentielle. Le précédent sondage du même institut, publié mi décembre, donnait déjà ce score.

Au 1er tour, le président de l'UMP arriverait en tête avec 33% des suffrages (-1 point), devant la socialiste à 32% (stable). Le président du Front national Jean-Marie Le Pen viendrait en 3e position avec 12% des voix (+0,5), devant le président de l'UDF François Bayrou, qui recueille 10% des intentions de vote (+1). Viennent ensuite avec 3% Olivier Besancenot (-1) et Marie-George Buffet (+1), Philippe de Villiers à 2,5% (+0,5) et Arlette Laguiller à 1,5% (-0,5). Dominique Voynet est créditée de 1,5% (=), ainsi que Frédéric Nihous (Chasse-Pêche, +0,5). 17% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intention de vote.

Et si Hulot se présente ?

En cas de candidature de Nicolas Hulot, l'animateur de télévision est crédité de 10% d'intentions de vote. Il ferait perdre 4 points à Ségolène Royal, qui recueillerait 28%, et 3 points à Nicolas Sarkozy, qui obtiendrait 30%. Marie-George Buffet perdrait 0,5 point par rapport à l'hypothèse principale, à 2,5%, Dominique Voynet 0,5 point, à 1%, Frédéric Nihous 1 point, à 0,5%, et François Bayrou 1 point, à 9%. Les autres candidats obtiendraient le même score. 15% n'ont pas exprimé d'intentions de vote.

Dernier sondage du jour : 68% des Français se disent intéressés par la campagne pour l'élection présidentielle, dont 28% de "très intéressés", alors que 32% expriment un avis inverse, selon un autre sondage BVA (3) rendu public mercredi. Ce sont les sympathisants de droite qui sont le plus intéressés par cette campagne, à 76%, contre 69% pour les sympathisants de gauche.

(1) Sondage BVA pour Orange réalisé par téléphone les 8 et 9 janvier auprès d'un échantillon national de 956 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). Notice détaillée disponible auprès de la Commission des sondages.
(2) Sondage Ipsos pour Le Point réalisé par téléphone les 5 et 6 janvier auprès d'un échantillon national de 952 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). Les intentions de vote sont calculées sur la base des électeurs inscrits se déclarant certains d'aller voter, soit 75% des personnes interrogées.
(3) Sondage BVA pour Orange réalisé par téléphone les 8 et 9 janvier auprès d'un échantillon national de 956 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Les commentaires sont fermés.